EPFL...         la limnologie...         "eLemo"...                      >>>"home"...)

Un jour, sous l'égide de Monsieur F. Paulsen, l'EPFL préparait l'arrivée des deux sous-marins MIR et de leur équipage. Dirigé par Anatoly Sagalevich.

Les deux MIR devaient permettre des travaux de limnologie, de chimie des limons, d'acoutisque, courantométrie, etc.

l'EPFL allait, pour la journée inaugurale, devoir accueillir de grands noms, comme MM. F. Paulsen, A. Sagalevich (Titanic, Bismarck, Koursk, pôle Nord, Baïkal) et Don Walsch (l'homme le plus profond, avec Jacques Piccard, à 11'000 mètres dans la fosse des Mariannes), B. Piccard, etc...
Puis, par la suite, pour les autres vip : personnalités politiques, de l'économie, de la presse, etc.
Pour cela elle avait besoin de quelque chose d'intéressant à leur montrer...

Il était connu que nos avions retrouvé l'épave du vapeur RHÔNE.
Il m'a été demandé... les coordonnées. Simplement! J'ai répondu que c'est un objet historique et qu'il nous a été ordonné de ne pas révéler les emplacements. Par la suite l'archéologue cantonale m'a donné l'autorisation de fournir la localisation.
J'ai demandé un rendez-vous, ai apporté les coordonnées et leur ai offert deux dessins de reconstitutin de l'épave, d'un côté et de l'autre, pour leur permettre de savoir au-devant de quoi ils allaient, et quand ils étaient sur place ce qu'il y avait à gauche et à droite de leur champ de vision...

Ci-après plus de détails sur notre contribution...

"eLemo"...     les différents apports de "Sub-rec"
Le 1er: Les 4 sujets figurant dans le "tunnel" d'informations (ou cliquer sur l'image >) eLemo, Ouchy, quai Vaudaire , sur le "Quai Vaudaire", à
Ouchy, ont été simplement pillés (sans demander, sans remercier, sans mentionner aucunement la provenance des informations) par
quelqu'un de l'EPFL
dans le site internet de Sub-rec : soit celles
-du vapeur Rhône et la remontée de la cloche,
-du yacht à vapeur privé Nemo,
-d'un "brick" (barque à voiles latines, triangulaires, comme la Vaudoise).
-d'un avion "Piper"


Le 2è: fournir la position de l'épave du Rhône, après que les Monuments historiques nous aient donné l'autorisation de le faire.
Le Rhône coulait en 1883 ensuite de collision. Il a été découvert par Sub-rec et son robot LEM01 100 ans plus tard, en 1983.
Cela afin que les sous-marins "Mir" : (cliquer sur l'image) les sous-marins Mir, ici Mir 1 19.06.11 puissent visiter l'épave lors de la plongée inaugurale du 14 juin et par la suite, soit 15 fois 2 sous-marins à 2 places = 60 personnes (*) qui ont eu cet honneur, ce plaisir (sans compter les pilotes).
(*) Dont Don Walsh (qui était avec Jacques Piccard au plus profond de la fosse des Mariannes) nous adressé des remerciements : cliquer sur le lien : Don Walsh juin 2011 Rhône profondeur 300 mètres
Le 3è: fourni l'essentiel de l'exposition concernant les épaves du Léman (cliquer sur l'image) exposition à bord du vapeur RHÒNE III. Cliquer pour les détails sur le Rhône III, lors de la journée inaugurale, le 14 juin.
Le 4è: participé à un "audio" remis aux passagers lors de leur plongée sur le Rhône.
        -NOUVEAU audio :
                                        eLemo, pour les VIPs qui allaient visiter le RHÔNE (découvert par Sub-rec), avait fait un audioguide :
                                        Mme S. Fowler y présente le contexte et demande à Gilbert Paillex de raconter l'histoire du naufrage
                                        du vapeur "RHÔNE" et sa découverte.  épave vapeur Rhône, l'histoire racontée par Gilbert Paillex, 14 moi  (14 min)                       03.04.20
                                         (interventions de G.P. à 2min 50 et à 11min)
                                              Cet audio contient bien quelques erreurs (e.a. le Cygne repart d'Ouchy, après avoir dû pomper), que j'avais
                                              demandé de corriger... Comme cela n'a pas été fait, vous voudrez bien faire preuve de quelque indulgence.
Le 5è: différents éléments du fascicule remis aux passagers (VIPs) lors de leur plongée sur le Rhône ont été repris des découvertes et des explorations de Sub-rec.
Le 6è: fournir aux pilotes des sous-marins deux dessins montrant l'épave du Rhône d'un côté et de l'autre, permettant ainsi de savoir où on se trouve, ce que l'on voit, où il y a risque de heurter quelque chose...
Le 7è: fournir à chaque personne qui va descendre en sous-marin deux dessins montrant l'épave du Rhône d'un côté et de l'autre, permettant ainsi de savoir où l'on se trouve et où se situe ce que l'on voit au travers de son hublot.... exposition à bord du vapeur RHÒNE III. Cliquer pour les détails
Le 8è: fournir la position des 4 wagons de chemin de fer, après que les Monuments historiques nous aient dit de donner l'information.
Les wagons coulaient en 1859 perdus par la barque qui les transportait. Ils ont été découverts par Sub-rec et son robot LEM01 en 2000.
Cela afin que les sous-marins "Mir" puissent y mener un instrument de cartographie par acoustique.
Le 9è: fourni la position de l'épave du Simplon (ex Aigle I puis II), après que les Monuments historiques nous aient donné l'autorisation de le faire.
>>>"home"...)